Les 4 principaux leviers de la fidélisation des talents

La fidélisation des salariés est devenue un enjeu majeur pour les entreprises. De nos jours, les collaborateurs sont de plus en plus volatiles et exigeants. Afin d’éviter les départs à répétition, il est plus que jamais nécessaire de travailler sur l’expérience collaborateurs. Fortify vous présente les 4 principaux leviers à activer d’urgence pour fidéliser vos talents !

Préambule

Afin d’identifier les enjeux prioritaires, nous avons réalisé une enquête sur notre page Linkedin dans le cadre du mois de la Fidélisation des talents, afin de recueillir les avis de notre communauté. La question était « Selon vous, quel est le levier n°1 à activer pour engager et fidéliser ses collaborateurs ? » Voici les résultats du sondage :

Statistiques leviers de fidélisation des talents (1)

Levier n°1 : les conditions de travail

Pour 54,5% des personnes ayant répondu à l’enquête, les conditions de travail représentent le levier à activer en priorité pour favoriser la rétention des salariés.

La QCVT (anciennement QVT) est en effet devenue un prérequis à la fidélisation des salariés. Elle englobe de nombreux aspects. Parmi eux :

  • L’aménagement et l’ergonomie des espaces de travail
  • L’équilibre vie professionnelle et personnelle
  • La flexibilité des horaires
  • La possibilité de télétravail
  • La santé et sécurité au travail
  • L’ambiance de travail
  • La transparence et l’équité

De bonnes conditions de travail vont avoir un impact direct sur la prévention des risques psychosociaux (RPS) et liés à la santé mentale tels que les troubles de la concentration, la nervosité, le burn-out, etc.

🔎 Pour aller plus loin, consultez notre article 5 conseils pour améliorer la QVT.

Levier numéro 2 : le rôle du manager

Le rôle du manager a été cité par 32% des personnes interrogées comme levier de fidélisation n°1. Il va sans dire que les managers jouent un rôle central sur le bien être des salariés. En effet, de mauvaises relations avec le manager font partie des principaux motifs de démission des collaborateurs.

Le management doit aujourd’hui être de plus en plus centré sur l’humain. Pour favoriser le bien être et la productivité de ses équipes, le manager doit instaurer une relation de confiance, fondée sur la reconnaissance et la bienveillance. 

Par ailleurs, les salariés recherchent de nos jours des méthodes de travail « agiles » qui leur permettent d’être autonomes et évoluer au sein d’une ambiance agréable et conviviale.

Ainsi, il est essentiel de sensibiliser les managers et de les former aux bonnes pratiques managériales pour fidéliser les collaborateurs. Désormais en quête de sens, les collaborateurs doivent en outre être impliqués dans les projets et le fonctionnement de l’entreprise.

Levier numéro 3 : la stratégie de rémunération

Le critère de la rémunération arrive en 3ème position de notre enquête. 11% des sondés citent la stratégie de rémunération comme levier prioritaire de la fidélisation après la QVT et le management.

Votre politique de rémunération doit stimuler la performance des équipes et leur motivation, tout en favorisant leur cohésion. Pour cela votre stratégie de rémunération doit être juste, équitable et en lien avec les attentes de vos salariés.

Dans un contexte actuel marqué par la pénurie de main d'œuvre et alors que de nombreuses entreprises font face à des difficultés financières limitant leur marge de manœuvre pour augmenter la rémunération directe, la rémunération globale apparaît alors comme une des solutions pouvant répondre aux problématiques d'attraction et de rétention des talents.

Qu’est-ce que la rémunération globale ?

La rémunération globale est constituée du salaire de base, du variable éventuel (primes et bonus), des sommes issues de l’épargne salariale (intéressement, participation), ainsi que des avantages sociaux (TR, mutuelle…) ou en nature (téléphone, voiture…) perçus par le salarié. Elle fait ainsi référence à l'ensemble des avantages sociaux offerts par un employeur et peut avoir un impact majeur sur la perception du niveau de rémunération.

Communiquer sur les dispositifs de rémunération

Bien communiquer sur les dispositifs de rémunération est aujourd’hui essentiel. Les salariés ont besoin d'avoir une vision claire et transparente sur la politique de rémunération de l'entreprise. Les équipes RH, en lien avec les managers et les services communication, doivent ainsi valoriser la politique de rémunération en interne par tous les moyens à disposition (intranet, newsletter interne, réunion, Bulletin Social Individualisé...).

Stratégie de rémunération

Levier n°4 : la GPEC / formation

Bien que citée en dernière position par seulement 3% des répondants au sondage, la politique de GPEC/GEPP reste un levier important dans la rétention des talents.

Par le biais de la formation, elle permet en effet d’assurer la montée en compétences des salariés.

Une politique GPEC efficace aura un impact positif direct sur la motivation des employés mais aussi sur leur productivité. Enfin, proposer des perspectives d’évolution à vos meilleurs talents permettra de favoriser leur rétention. Une entreprise proposant de réelles possibilités d’évolution en interne gagne en effet en attractivité.

Pour conclure…

Vous connaissez à présent les 4 grands leviers à activer pour fidéliser vos salariés. Au-delà de ces leviers, il est primordial de développer une véritable culture d’entreprise et une marque employeur forte. Une image positive vous permettra d’attirer et retenir vos talents les plus précieux. Pensez également à travailler sur votre politique RSE, afin d’attirer les jeunes générations particulièrement sensibles à ces aspects.

 

Laissez un commentaire