Fiche métier – Gestionnaire de paie

Le métier de gestionnaire de paie (ou expert paie) est aujourd’hui un métier très prisé par les recruteurs qui peinent pourtant à recruter du personnel qualifié. Cette profession requiert en effet de nombreuses compétences. La complexification croissante de la législation en droit social demande en effet une expertise de plus en plus pointue en matière de gestion de la paie. Plus que jamais, les entreprises, cabinets d’expertise comptable, société d’externalisation vont avoir besoin d’experts paie compétents à leurs côtés.

Zoom sur ce métier d’avenir qui demande des compétences très spécifiques.

Quelles sont les missions d’un gestionnaire de paie ?

  • Il collecte, analyse, traite des informations et éléments (heures supplémentaire, absences, primes, congés…) relatifs aux salariés de l’entreprise afin de calculer la rémunération et d’éditer les bulletins de salaire.
  • Il gère l’édition de tous les journaux « post-paies » : livre de paie, journal de contrôle, résumé des cotisations et des documents annexes propres à chaque société : suivi des heures, décompte des congés… ;
  • Il déclare les éléments destinés aux organismes sociaux et fiscaux via la DSN (Déclaration Sociale Nominative) : URSAFF, Pôle emploi, Caisses de retraite, cotisations salariales et patronales…
  • Il participe à la gestion des ressources humaines en produisant des documents synthétiques : masse salariale, tableaux de bord, entrées/sorties ainsi que le bilan social (dans les entreprises de plus de 300 salariés).
  • Il assure la gestion administrative du personnel : l’entrée/sortie du salarié, la mise à jour du RUP, la gestion des STC (Soldes de Tout compte, etc.).
  • Il s’informe en permanence de la législation en vigueur afin de garantir une paie conforme et fiable.
  • Il s’appuie sur des logiciels de gestion de la paie, tels que la solution Silae qui permet de gérer l’intégralité du cycle de paie. Cette solution inclue des mises à jour légales et conventionnelles automatiques en temps réel, ce qui simplifie et sécurise le travail du gestionnaire de paie.

    Découvrez le métier d'expert paie avec Romain !


Quelles sont les compétences d’un gestionnaire de paie ?

  • Rigueur, méthode et esprit logique sont des qualités indispensables afin d’éviter toute erreur pouvant avoir des conséquences importantes lors de l’élaboration des bulletins de paie.
  • Discrétion, réactivité et résistance au stress sont tout aussi attendues afin de respecter la confidentialité des informations en sa possession et de résister à la pression en fin de mois en particulier lorsqu’il faut préparer les bulletins de paie.
  • Curiosité intellectuelle et goût pour la législation sociale en général sont nécessaires afin de mettre à jour ses connaissances concernant le droit social, les procédures juridiques et les normes comptables et internationales.
  • Maîtrise des logiciels spécifiques de paie tels que Silae
  • Capacités relationnelles et d'écoute sont indispensables que ce soit en entreprise pour répondre aux demandes des salariés ou au sein d'une société d’externalisation pour gérer la relation avec la clientèle. Le gestionnaire de paie doit également être pédagogue afin d’apporter des conseils métiers en cas de besoin.

Comment devient-on expert paie ?

Les diplômes souvent exigés vont du bac +2 au bac +5 (Master) en passant par la licence (bac +3). Après embauche, le gestionnaire de paie est amené à suivre des formations régulières pour se perfectionner et ajuster ses compétences en fonction des évolutions législatives.

Niveau bac +2

• BTS CG - comptabilité et gestion
• BTS SAM - support de l'action managériale
• BTS gestion de la PME
• Titre de gestionnaire de paie (Afpa)

Niveau bac + 3

• BUT GEA - gestion des entreprises et des administrations
• BUT GACO - gestion administrative et commerciale des organisations
• Licence professionnelle métiers de la gestion et de la comptabilité : comptabilité et paye
Différents parcours : gestion des RH en PME, gestion des systèmes d’information de la paie, gestion de la paie et administration du personnel (Université Cergy Paris)
• Licence professionnelle métiers de la GRH : assistant

Où trouver un emploi lorsqu’on est gestionnaire de paie ?

  • Dans une société d’externalisation de la paie telle que Fortify 
  • Dans un cabinet d’expertise comptable
  • Dans un service de ressources humaines au sein d’une entreprise
  • Chez un prestataire spécialisé

Quelles sont les perspectives d’évolution de carrière pour un expert paie ?

Après plusieurs années d’expériences, un gestionnaire de paie (ou expert paie) :
  • Peut accéder à des postes de responsable paie ou directeur de paie,
  • Peut occuper un poste dans l’administration et la gestion du personnel : directeur ou responsable des ressources humaines,
  • Peut se diriger vers des postes dans la finance ou la comptabilité.

Gestionnaire de paie : quel salaire ?

Plusieurs critères vont influer sur le salaire d'un gestionnaire de paie. Ce sont le nombre d’années d’expérience, l’ancienneté ou encore la structure de l’entreprise qui vont déterminer le niveau de rémunération.
La rémunération d’un gestionnaire de paie est comprise entre 28 000€ et 40 000€ (source : guide des salaires Robert Half).

La gestion de la paie étant une fonction complexe qui demande des compétences très spécifiques, de nombreuses entreprises font le choix d’externaliser la paie à une société spécialisée telle chez Fortify.

externaliser la paie

Sources :

  • https://www.comptalia.com/metiers/gestionnaire-paie.php
  • https://www.cidj.com/metiers/gestionnaire-paie
  • https://www.pole-emploi.fr/actualites/le-dossier/fonction-support/comptabilite-1/au-dela-des-cliches--le-gestionn.html
  • https://www.cegos.fr/fiches-metiers/les-metiers-des-ressources-humaines/fiche-metier-gestionnaire-de-paie
Laissez un commentaire